DIRECTION des SERVICES
de la Police de Sûreté
Vichy, le 13 Mai 1943
Les trois plus grands mouvements de Résistance en Zone Sud sont : COMBAT, LIBERATION et FRANC-TIREUR.

Au mois de Janvier 1943, il fut décidé de procéder à l'unification de commandement entre les trois mouvements, ce qui revenait à placer à chaque échelon géographique un seul chef groupant sous son autorité les éléments provenant des autres mouvements. On peut estimer qu'à quelques rares exceptions près cette unité de commandement est, à l'heure actuelle, réalisée.

La Résistance est placée sous l'autorité d'un Comité-Directeur groupant les chefs des trois organisations: Combat, Libération, Franc-Tireur et un représentant du Comité National de Londres.

Ainsi, à l'heure actuelle, le Comité directeur exerce son autorité à la fois sur l'Armée Secrète (fusion des organisations paramilitaires des mouvements) et sur le secteur dénommé l'Action politique.

1. L'Action politique
L'Action politique comprend plusieurs secteurs:

a- Le B.O.P. qui est chargé du recrutement des adhérents, de leur organisation, enfin de la propagande ( diffusion de journaux clandestins et de tracts, inscriptions sur les murs, manifestations contre le gouvernement).

b- Le N.A.P. Il a pour tâche de noyauter les administrations publiques et les services concédés. Il dresse la liste des colla-borationnistes, des fonctionnaires suspects ou opposés aux mouvements.

c- L'Action Ouvrière, qui a pour but d'aider les reven-dications ouvrières, de lutter pour éviter le départ d'ouvriers pour l'Allemagne, d'inciter les patrons à verser tout oupartie des salaires aux familles d'ouvriers et aux ouvriers s'étant soustraits à la réquisition de la main-d'oeuvre.

d- Le Service de Renseignements (S.R.), qui a pour mission de rechercher, de recueillir et de transmettre tous renseignements, d'ordre politique, militaire, économique et social, sur l'activité du gouvernement de Vichy et des autorités d'occupation.
Est rattaché au S.R. un service de police qui a pour but de protéger les dirigeants du mouvement ou de renseigner en vue d'éviter l'arrestation des membres actifs des organisations.

e- Les Groupes-Francs. Il y en aurait environ 1100 pour la zone sud. Ils ont pour mission de commettre des attentats contre les personnes ou contre les biens publics ou privés français ou étrangers.

A l'intérieur des groupes-francs existe un organisme de sabotage qui a pour mission de procéder à des destructions à effet immédiat ou retardé sur des matériels utilisés par les troupes d'occupation ou à elles destinés.

Au point de vue territorial, l'organisation est calquée sur les divisions administratives: Lyon, Clermont-Ferrand, Marseille, Montpellier, Toulouse, Limoges. Il existe une organisation par département, par arrondissement, par ville.

Au point de vue humain,le groupement est semblable;à l'organisation paramilitaire: Sizaine, Trentaine, Centaine, Bataillon, Régiment.

Dans Combat, dont les réseaux ont servi pendant un certain temps pour les liaisons de l'Armée Secrète, la répartition des régions est faite de la façon suivante :
R1LyonIndicatifLéopard
R2MarseilleIndicatifMarsouin
R3MontpellierIndicatifMarmotte
R4ToulouseIndicatifTigre
R5Brive-LimogesIndicatifBlaireau
R6Clermont-FerrandIndicatifCastor

A l'occasion des perquisitions effectuées dans un des services de ces régions ou de saisies sur un courrier, on peut découvrir des documents dont on peut reconnaître l'origine et la distinction à l'aide des renseignements suivants:
S.R.IndicatifGroupe C.
CentralIndicatifP.P.P.1.
Chef RégionalIndicatifp.p.p.1,2,3,4,5,6.
N.A.P.IndicatifR.R.R.1,2,3,4,5,6.
A.S. NationalIndicatifK.K.K.2
A.S. RégionalIndicatif k.k.k.1.2.3.4.5.6.
G.F. NationalIndicatif L.L.L.1.
G.F. RégionalIndicatifl.l.l.1.2.3.4.5.6.
S.R. NationalIndicatifM.M.M. 2.
S.R. RégionalIndicatifm.m.m. 1. 2. 3. 4. 5. 6.
S. Presse InformationIndicatifFerrière Hynet : H.H.H.1
S.S. CentralIndicatifS.S.S. 1.
S.S. RégionalIndicatifs.s.s.1.2.3.4.5.6.


2. L'Armée Secrète


Depuis le 5 Mars 1943, l'unité de commandement de l'organisation de l'Armée Secrète a été réalisée.

Les buts de l'A.S. sont les mêmes que ceux des mouvements de Résistancesous le contrôle du Comité Directeur duquel elle se trouve.

Sur le plan militaire, l'A.S. est placée sous les ordres du Général de Gaulle et se tient en liaison avec l'Etat- Major interallié.

Du point de vue territorial, l'A.S., qui a un état-major pour la zone Sud, possède dans chaque région et dans chaque département un état-major comparable à celui de l'ancienne armée, avec en particulier, un 2°Bureau National en liaison avec Londres et un 4°Bureau s'occupant du matériel.

Les liaisons de l'A.S. utilisaient auparavant le réseau "Combat". Depuis le mois de Janvier, un service autonome fonctionne. Tout le courrier monte à la Direction Nationale, qui le distribue aux Régions et aux Services intéressés. Les documents importants sont chiffrés. Certaines liaisons sont prévues par T.S.F.

Les différents services de l'A.S. sont les suivants:
Services GénérauxIndicatif :Jupiter
Affaires militairesIndicatif :Janus
Affaires poilitiquesIndicatif :Mercure
Etudes politiquesIndicatif :Apollon
Renseignements-InformationIndicatif :Diane


Le S.O.A.M.

Dans chaque région, dans chaque département, sont consti-tués des dépôts d'armes, plus ou moins importants, provenant soit du matériel de l'armée dissoute, soit de parachutages effectués par des avions anglais ou gaullistes.

Un service a été constitué, sous le nom de S.O.A.M. (Service des opérations Aériennes et Maritimes). Il a pour but de rechercher des terrains d'atterrissage ou de parachutage, de recruter des équipes, de recevoir et répartir le matériel parachuté.

L'organisation du S.O.A.M. était la suivante, à la date du 16 Février 1943:

1° CENTRE NATIONAL: trois bureaux.

1° Bureau: Courrier intérieur, liaisons et transmissions.
2° Bureau: Centralisation et répartition des renseignements.
3° Bureau: Opérations, courrier extérieur.

2° REGIONS:

1° Région: 1 Chef régional, 2 adjoints.
2° Région: 1 Chef régional.
3° Région: -
4° Région: Néant.
5° Région: 1 Chef régional, 1 adjoint.
6° Région: néant.

3° INSPECTIONS:

1 inspecteur radio, chef de bureau, chargé de mettre en place le réseau radio-régional en liaison avec le service d'émissions en Angleterre.
1 inspecteur des 1° et 2° Régions, chef National S.O.A.M.
1 inspecteur des 3° et 4° Régions, pas encore en place.
1 inspecteur 5° et 6° Régions, en place.


Utiliser la touche "Retour / Back" de votre navigateur ou:

Retour à... :