Affaire de LYON

Vichy, le 26 Mars 1943
Direction des Services
de la Police de Sûreté

Message téléphoné

Le 26 Mars 1943 à 19h,30, Monsieur BARTHELET commissaire divisionnaire, chef de la Brigade régionale de Poilice de Sûreté à Lyon, communique le message suivant à la Direction des Services de la Police de Sûreté (Sous-Direction des Affaires politiques) à Vichy.

Objet : Découverte du reliquat des Archives de l'Etat-Major des M.U.R. à Lyon-Villeurbanne.

A la suite des 21 arrestations des membres dirigeants et influents des M.U.R.,effectuées dernièrement par le Service de Police de Sûreté de Lyon, l'organisation avait groupé dans un local de la banlieue lyonnaise les archives et le matériel de falsification appartenant à son Etat-Major, qui avaient jusqu'ici échappé aux investigations.

La nommée BON Claudine, Josèphe, née le 17 Juillet 1921 à Meyzieu, courrier appointée de l'organisation, domiciliée 68 rue Sully à Lyon, désignée comme étant allée chercher tout récemment quelques pièces des dites archives, a fait l'objet d'une étroite surveillance. Cette opération a permis de retrouver le dépôt clandestin susmentionné dans un entrepôt loué par un soi-disant "RIVAL", au 77 de la rue Rolland à Villeurbanne.

La perquisition à cette dernière adresse a permis de découvrir non seulement une documentation importante concernant les M.U.R. et plusieurs de leurs membres déférés récemment au Parquet, mais également les pièces après désignées:

Des imprimés apocryphes, notamment:

- 489 cartes d'alimentation, Catégorie A.
- 34 cartes d'Identité professionnelles de voyageurs de commerce.
- 272 certificats de Recensement.
- 55 certificats de position militaire.
- 10 permis de conduire les automobiles.
- 40 permis de circulation.
- 7 cartes de pneus.
- 91 faux cachets d'autorités nationales, régionales et locales.
- 12 compositions typographiques pour la reproduction des faux cachets sus-mentionnés, ainsi que de fausses cartes d'identité professionnelles de la Police Nationale.
- 20 matricules ayant servi à l'impression des feuilles gaullistes, notamment les derniers numéros de "Combat".
- 3 clichés représentant le général de Gaulle.

Des empreintes de ces cachets* seront annexées à la confirmation de ce message aui partira ce jour.

La nommée BON Claudine, arrêtée, sera déférée au Parquet de Lyon.

Les investigations sont très activement poursuivies.
Le Commissaire divisionnaire BARTHELET
*
Empreintes de cachets et clichés typograpraphiques trouvés le 25 Mars 1943 par le Service régional de Police de Sûreté de Lyon, dans un entrepôt loué par un soi-disant RIVAL.

Nota :
Ces documents sont conservés dans les archives de la section R.


Utiliser la touche "Retour / Back" de votre navigateur ou:

Retour à... :