A.N. 72 AJ/65. Cote 143.

SECOND RAPPORT FINANCIER sur l'A.S.

Le 5 Mars 1943.
Les dépenses de l'A.S. comprenant d'une part les dépenses nécessaires: à titre d'exemple, un E.M. régional ou départemental appointe le chef de région, un délégué, souvent un chef de 2°Bureau, au moins un secrétaire, une dactylo et au moins deux courriers.( l'E.M. régional commande une moyenne de 15.000 hommes, un U.M. départemental: 3.000 hommes).
Les autres gros chapitres de dépenses courantes sont des liaisons et déplacements, les achats et transports de matériel.
A titre d'exemple, voici la répartition des dépenses d'une région pour le mois de Février:

Chef régional et adjoint :10.000 frs
Délégué et adjoint :7.000 frs
Secrétaire et agents de liaison21.000 frs
Liaisons et déplacements :34.000 frs
Locations de locaux :3.000 frs
Frais de l' E.M. appointé3.000 frs
Transports, camouflage de matériel :37.000 frs
Imprévus :25.000 frs
Total :140.000 frs


Ces budgets ont d'ailleurs considérablement augmentés depuis Février. A l'heure actuelle le budget des dépenses courantes de l'A.S. est d'environ 3.000.000 par mois pour l'ensemble de la Zone Libre (sic). Il faut ajouter à cela les dépenses imprévisibles dont voici un exemple: Les guérillas d'Espagne, de Pologne et de Russie ont démontré l'efficacité contre les colonnes motorisées de barrages obtenus en répandant des clous sur la chaussée.
On arrive ainsi à provoquer des retards sérieux amenant même un embouteillage complet des trafics. Un achat massif de clous est donc à prévoir. Il en faudrait tout au moins une vingtaine de tonnes. L'A.S. a eu la possibilité ces temps derniers d'acheter au Marché Noir 4 tonnes de clous, au prix de 105.000 frs la tonne. C'est le type de dépenses imprévues auxquelles il faudrait être prêt à faire face immédiatement. Or nous n'avons aucune réserve.
Enfin, il faut compter avec le responsabilité de camoufler dans les régions peu fréquentées des hommes désignés pour partir pour l'Allemagne. Des noyaux se forments d'eux-mêmes un peu partout qui peuvent se rattacher à l'A.S. Cette dernière cherche d'ailleurs à en constituer. Compte-tenu du fait que ces hommes ont souvent de la famille, il faut compter au miminum 2.000 par homme en moyenne par mois. Il nous serait facile de camoufler des dizaines de milliers d'hommes.
Nous ne serons limités dans notre action que par l'importance des sommes qui seront mises à notre disposition, et cette activité peut absorber pratiquemment n'importe quel crédit.
Forestier

Utiliser la touche "Retour / Back" de votre navigateur ou:

Retour à... :